Français English
Rechercher un séjour

Tranche d'âge

Période

Langue

Pays

Cours de langue

Type d'hébergement

Activités


Mon compte

Mot de passe :

Actualités
Retrouvez nos intégrations scolaires de courte ou longue durée en Europe, au Canada, aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande !
Nouveauté : séjour High School Experience en Australie
Retrouvez-nous sur notre page Facebook et suivez toute notre actualité

Voir toutes les dépêches

RÉUSSIR SON SÉJOUR


CHOIX DU SÉJOUR


Il est déterminant. Prévoyez d’y consacrer du temps.

 

Avant d’arrêter votre choix, nous vous conseillons vivement :

  1. de parler longuement du projet avec votre enfant, bien avant le départ
  2. d’évaluer sa motivation et son intérêt pour ce projet. 
    Certains jeunes sont demandeurs et ont une réelle envie de partir à l’étranger. Si c’est le cas de votre enfant, le choix du séjour vous sera facilité. 
    Si vous lui proposez de faire un séjour linguistique, il vous faudra lui présenter avec soin les bénéfices qu’il pourrait en tirer, sans omettre de lui expliquer qu’il devra fournir des efforts ! Si vous sentez que votre enfant n’est pas prêt ou qu’il n’a pas envie de partir, nous vous déconseillons de l’inscrire. Remettez le projet à l’année suivante : il aura mûri, ses amis auront peut-être effectué un séjour à l’étranger et l’idée de partir aura fait son chemin.
  3. de déterminer avec lui les objectifs
    mettre à profit les connaissances acquises en cours, découvrir un nouvel environnement, pratiquer la langue de manière intensive en vue d’un examen ou d’une remise à niveau, allier vacances et pratique de la langue étrangère, etc.
  4. de décider de la formule de séjour, avec votre enfant, en tenant compte de : 
    a) sa personnalité : un enfant timide ou réservé risque de s’ennuyer et de se replier sur lui-même lors d’un séjour en immersion totale. Si votre enfant préfère évoluer au sein d’un groupe, privilégiez plutôt des séjours où il retrouvera des jeunes de son âge.
    b) ses centres d’intérêt : si votre enfant pratique régulièrement une ou plusieurs activités durant l’année scolaire, préférez une formule "classique" ou une formule "à thème".

Lorsque vous aurez arrêté votre choix, laissez-vous quelques jours de réflexion avant de compléter le dossier d’inscription avec votre enfant.

 

Dans tous les cas, pour un premier séjour à l’étranger et pour les plus jeunes, nous vous recommandons vivement un séjour de type "Classique".

Il faut bien prendre en considération le fait que l’enfant sera coupé de la cellule familiale et de ses habitudes.
Il devra s’assumer seul au sein d’un nouvel environnement : une famille inconnue, des règles de vie différentes, une ville à découvrir, l’obligation de s’exprimer dans une langue qu’il ne maîtrise pas, des efforts d’attention pour communiquer.
Retrouver un adulte francophone à qui il pourra demander conseil, avec qui il pourra discuter ou partager son expérience avec d’autres jeunes lui permettront d'évacuer un sentiment d’inquiétude bien compréhensible, de s’adapter beaucoup plus rapidement à ce nouvel environnement et de profiter pleinement de son séjour.

 

Le séjour "classique" est une excellente expérience pour évoluer vers les séjours de type "immersion".

 

Afin de vous aider à mieux cibler le séjour qui vous convient, E.D.I. classifie ses séjours selon 5 degrés d'immersion dans la langue pour une lecture facile :

 

1 = Très faible (présence de Français 24h/24).

2 = Faible (cours et activités entre Français).

3 = Moyenne (cours et activités avec des jeunes de diverses nationalités, mais présence de Français possible. Aux U.S.A., immersion avec interactions entre Français).

4 = Bonne (immersion avec cours ou activités parfois en présence d'autres Français).

5 = Excellente (pas de rencontres avec d'autres Français).

 

Important : les séjours notés 4 et 5 nécessitent un investissement personnel du jeune. 

Certains séjours peuvent avoir une note située entre 2 barèmes. Ex. : accueil à 2 Français par famille pour les participants les plus jeunes. 

Ce classement est donné à titre indicatif et reste variable en fonction des conditions sur place (dates de séjour, destinations, entente entre le jeune et sa famille d'accueil etc.)

 


LA PRÉPARATION DU SÉJOUR


Séjourner à l’étranger implique une confrontation avec une culture différente et un changement notable de ses habitudes. Afin de faciliter son adaptation au contexte local, il est nécessaire de bien s’y préparer avant son départ.

 

Encourager votre enfant à :

  • avoir l’esprit ouvert
  • abandonner les idées préconçues
  • accepter de vivre autrement

Il devra s'adapter à un mode de vie différent du sien, notamment au niveau :

  • des habitudes alimentaires (repas, horaires des repas)
  • des règles de vie, qu'il devra suivre telles qu’elles sont établies par la famille d'accueil
  • de la composition de la famille hôtesse
  • du logement qui ne sera pas une copie de votre maison ou de votre appartement. Il n’y retrouvera pas "sa" chambre et sera peut-être amené à la partager avec un autre jeune étranger.
  • des transports en commun qu'il devra peut-être utiliser. Il lui faudra bien se renseigner auprès de sa famille d’accueil sur les arrêts, les lignes, les horaires.

Rappelez-lui que les formules de politesse sont internationales et qu'un visage souriant est toujours apprécié !

 

Il est essentiel que votre enfant ait conscience qu’il devra :

  • fournir des efforts pour communiquer avec les membres de la famille d’accueil
  • participer aux tâches quotidiennes
  • prendre part aux activités qui lui seront proposées par la famille.

Nous vous invitons à bien vous renseigner sur le pays d’accueil.
En Angleterre un "tea" proposé à 18h pourra être le repas du soir. En plein été, une famille espagnole ne sortira pas entre 14h et 17h, au plus chaud de la journée. A moins que vous ne le demandiez, l’eau qui vous sera servie en Allemagne sera le plus souvent gazeuse !

 


LE SÉJOUR


Eloigné de son environnement familier et de ses repères habituels, il se peut que votre enfant ait le mal du pays au début de son séjour. Il y a toujours un temps d’adaptation qui varie en fonction de la personnalité des jeunes.

 

S’il est essentiel d’encourager votre enfant durant ces quelques jours, vous devez aussi lui faire confiance et éviter les appels téléphoniques répétés : ils peuvent retarder l’intégration dans son nouvel environnement.
Dans tous les cas, le meilleur conseil est de suggérer à votre enfant de discuter avec l’accompagnateur du groupe ou le responsable local.

 

Cependant, si vous sentiez un malaise persistant, nous vous invitons à prendre contact directement avec le référent d’E.D.I. sur place. En effet, l’accompagnateur pourra parler immédiatement avec votre enfant, le rencontrer, discuter avec sa famille d’accueil et évaluer la situation pour agir dans le bons sens.

 

Dans le cas d’un séjour en famille, nous nous permettons d’attirer votre attention sur les 4 points suivants :

  • nous ne garantissons pas la présence d’enfants ou de jeunes dans la famille d’accueil (sauf lorsque c'est clairement indiqué dans la formule).
  • le niveau social, la composition, la religion et l'origine ethnique ne font pas partie des critères de choix des familles d’accueil.
  • les familles d’accueil habitent très rarement en centre ville, elles vivent en périphérie ou à la campagne, en maison individuelle ou en appartement.
  • la présence de tous les membres de la famille d’accueil indiqués sur la "fiche famille” n’est pas garantie.

La réussite d’un séjour repose sur l’ouverture d’esprit, la préparation du séjour, le désir d’adaptation à une autre culture et représente un enrichissement personnel, culturel et linguistique inégalable.